top of page

MADAGASCAR

_W6I4276.jpg

Comment expliquer que Madagascar, ce joyau naturel unique au monde soit devenu aujourd'hui une priorité mondiale pour la conservation des forêts et des primates mais également un enjeu essentiel pour la biodiversité et les hommes ?

Madagascar est l'un des pays au monde les plus impacté en termes de perte de l'habitat avec plus de 90 % de la végétation naturelle de l'ile aujourd'hui détruite.

De la disparition massive des forêts primaires de l'île il en résulte que désormais 94 % des lémuriens sont classés sous menace d'extinction immédiate par la liste rouge de l’IUCN, faisant d'eux le groupe de mammifères le plus menacé de la planète.

La faune et la flore malgaches, grandement endémiques sont déjà au bord de l’extinction alors que chaque année de nouvelles espèces sont également découvertes.

Malgré ce paradoxe, la faune et la flore malgaches restent exceptionnelles tant par leurs beautés, leurs diversités, que par leurs endémismes. Des forêts pluviales de l'Est aux forêts sèches de l’Ouest, c'est le seul endroit au monde où l'on peut observer les lémuriens à l’état sauvages et notamment le plus petit primate de notre planète !

HELPSIMUS

Travaille pour la sauvegarde du Grand Hapalémur

HELPSIMUS

MADAGASCAR BIODIVERSITY PARTNERSHIP
Travailler aux côtés des communautés locales pour restaurer et protéger les forêts restantes et la faune diversifiée de Madagascar

MADAGASCAR Biodiversity Partnership